Accueil / A la Une / Affaire André Onana : le ministre des sports sommé de s’expliquer devant les députés

Affaire André Onana : le ministre des sports sommé de s’expliquer devant les députés

Partagez ceci :

Malgré son absence lors de la séance des questions orales au parlement, Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des sports camerounais est appelé à donner des explications sur ce qui s’est passé lors de la coupe du monde avant la mise à l’écart d’André Onana, le gardien de but des Lions indomptables.

Plusieurs jours après l’élimination des Lions indomptables face au Brésil à la troisième journée de coupe du monde Qatar 2022, l’opinion cherche toujours à savoir ce qui s’est réellement passé avant la mise à l’écart d’André Onana, le portier de l’équipe nationale du Cameroun. La question préoccupe aussi les députés. Attendu à l’Assemblée nationale lors de lors de la séance des questions orales, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi a été appelé à s’expliquer sur cette question. En effet, les membres de la commission des Finances et du budget de la chambre basse du parlement ont « souhaité avoir des éclaircissements sur l’incident ayant conduit au départ du gardien de buts titulaire de la tanière des Lions Indomptables ». Malheureusement, le patron des Sports, absent lors des questions orales à l’Assemblée nationale s’est fait représenter par son homologue de la Jeunesse et de l’Education Physique, Mounouna Foutsou, lequel a promis de porter à sa connaissance les préoccupations des élus de la nation.

Après leur victoire face au Brésil (1-0), les Lions indomptables du Cameroun ont quitté la Coupe du monde « Qatar 2022 » le vendredi 2 décembre dernier. Le groupe camerounais constitué de 26 joueurs au départ, a terminé la compétition à 25 joueurs, après l’exclusion du gardien numéro 1 André Onana, pour des raisons disciplinaires, a indiqué la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) dans un communiqué.

Le portier de l’Inter de Milan s’était lui-même défendu en affirmant dans un communiqué que « J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée. » Ces deux communications qui n’expliquent pas de manière claire ce qui s’est passé on laissé prospérer au sein de l’opinion une panoplie de version de cette affaire qui continue de faire les choux gras de la presse sportive internationale. 

Dominique Atsama




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »