Accueil / A la Une / Angleterre: un député poussé à la démission pour avoir regardé des vidéos pornographiques
Neil Parish 700

Angleterre: un député poussé à la démission pour avoir regardé des vidéos pornographiques

Partagez ceci :

Neil Parish, un député conservateur, a annoncé sa démission le samedi 30 avril après avoir été surpris en train de regarder des vidéos pornographiques.

C’est une affaire qui fait les choux gras de la presse britannique. Accusé par certains de ses pairs d’avoir regardé à la chambre des communes, des vidéos pornographiques, Neil Parish avait dans un premier temps réfuté ces accusations avant d’avouer finalement son acte indécent.

« Je cherchais des tracteurs et je suis tombé sur un autre site qui avait un nom similaire et j’ai regardé pendant un moment, ce que je n’aurais pas dû faire », a-t-il avoué dans un premier temps.

« Mais mon crime, mon plus grand crime, c’est que j’y suis retourné une seconde fois et c’était délibéré », a-t-il avoué.

Après avoir confessé son action, le député s’est résolu à déposer sa démission sous la pression de ses pairs.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »