Accueil / A la Une / Au Tchad, la manifestation de Wakit Tama tuée dans l’œuf

Au Tchad, la manifestation de Wakit Tama tuée dans l’œuf

Partagez ceci :

Alors que la coordination citoyenne Wakit Tama a prévu ce mercredi 19 mai une manifestation pacifique pour exiger la démission du Conseil militaire de transition et dénoncer « l’ingérence négative de la France », un important dispositif militaire a été déployé dans les rues de Ndjaména.

La ville a été totalement quadrillée par les forces de l’ordre très tôt ce mercredi dissuadant les opposants au nouveau pouvoir militaire de manifester normalement.

Pour contrer cette situation, les manifestants se sont constitués en petits groupes et ont manifesté dans leurs quartiers respectifs, avant que les forces de l’ordre n’interviennent.

Cependant, plusieurs arrestations ont été signalées.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »