Umalis Group
Home / A la Une / Burkina Faso : 12 présumés terroristes retrouvés morts en cellule

Burkina Faso : 12 présumés terroristes retrouvés morts en cellule

Partagez ceci :

Le procureur de Fada N’Gourma (l’est du Burkina), a annoncé le décès par ‘suffocation’ la nuit de lundi à mardi en prison, de douze personnes interpellées pour «suspicion de faits de terrorisme». Dans un communiqué, Judicael Kadéba a précisé qu’une enquête a été ouverte après que ces détenus soient retrouvés morts dans leurs cellules de détention au poste de gendarmerie de Tanwalbougou.

La majorité des détenus retrouvés morts étaient membres de l’ethnie peule, régulièrement accusée de complicité avec les groupes djihadistes.

Une enquête est ouverte pour faire lumière sur la situation.

Notons par ailleurs qu’ils étaient en tout, 25 personnes à être mis aux arrêts pour soupçon de terrorisme.

«Vingt-cinq personnes ont été interpellées dans la nuit du 11 au 12 mai par les forces de défense et de sécurité à Tanwalbougou, pour suspicion de faits de terrorisme», peut-on lire dans le communiqué de Judicael Kadéba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »