Home / A la Une / Cameroun: les évêques émettent des doutes sur l’exactitude des résultats de la présidentielle

Cameroun: les évêques émettent des doutes sur l’exactitude des résultats de la présidentielle

Partagez ceci :

Lundi 22 octobre, le Conseil Constitutionnel a proclamé Paul Biya vainqueur des élections présidentielles avec 71% des voix, devant Maurice Kamto qui glane 14% des voix. Résultats dont la transparence est redoutée auprès des évêques du Cameroun. Monseigneur Samuel Kleda, le président de la Conférence épiscopale, estime que les résultats annoncés par le Conseil constitutionnel suscitent des interrogations. L‘opposition aussi rejette ces chiffres et affirme être arrivée en tête des suffrages.

Interrogé par nos confrères de la RFI, Monseigneur Samuel Kleda affirme: « Je crois que ces résultats ne relatent pas vraiment la réalité de fait, ces résultats ne me semblent pas corrects, ne sont pas corrects du tout»

Pour argumenter ses propos, le président de la Conférence épiscopale s’appuie sur des exemples précis. « Je donne seulement des exemples : dans le grand Nord, où le parti au pouvoir a remporté 89 %, c’est là où il y a le plus de difficultés, où il y a plus de misère, où les gens sont obligés quelquefois d’immigrer, où des jeunes ont rejoint le groupe Boko Haram, il est difficile que là-bas on obtienne ce pourcentage-là. Ces chiffres qu’on nous présente aujourd’hui sont-ils seulement fiables ? ».

Pour rappel, le président Paul Biya, âgé de 85 ans, vient d’être officiellement reconduit pour la septième fois à la tête d’un pays qu’il dirige depuis a 1982, soit 36 années de présidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »