CAN 2019/Arafat DJ à Serey Dié: « Y’a pas plus maudit que toi »

Partagez ceci :

L’aventure de la Côte d’Ivoire à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 s’est arrêtée avec sa défaite devant l’Algérie en quarts de finale. Visiblement très remonté contre Serey Dié qui a raté le tir au but qui a qualifié les Fennecs en demi-finale, Arafat n’a pas tardé à lancer une pique et pas des moindres au capitaine des Éléphants.

« Y’a pas plus maudit que toi », a sèchement lancé Arafat sur sa page facebook.

Cette sortie de l’artiste du Coupé Decalé, il urge de le rappeler, a suscité la foudre des internautes, qui ont malgré tout, reconnu la bataille de Serey Dié pour la sélection nationale pendant cette compétition.

Les graves injures d’Arafat…

Justement à ce sujet, un site ivoirien, qualifiant les propos d’Arafat de « graves injures » écrit:  » Faisons observer à l’artiste Coupé-Décalé, que Goeffroy Serey Dié a été très en vue depuis le début de la compétition. Excellent dans la récupération et combattif dans son milieu de terrain, il a parfois proposé des jeux de passes et des relances, qui ont été décisifs pour son équipe. Lors du choc face à l’Algérie, le joueur de 34 ans s’est encore illustré parfaitement, grâce notamment à ses nombreux duels remportés, et ses belles récupérations. Malheureusement, il a subi un énorme coup du sort, en manquant un penalty qui a qualifié les Algériens.

La déception est grande. La douleur, profonde. Mais le football est aussi fait d’échecs. En 2012, Didier Drogba a manqué son penalty en finale de la CAN 2012 contre la Zambie, un geste qui a couté en partie, la défaite des Eléphants. La même année, Lionel Messi a échoué face à Petr Cech dans une demi-finale de la Ligue des champions entre Chelsea et le FC Barcelone qui a été éliminé. Les Michel Platini, Gabriel Batistuta et autres, ont également raté des pénaltys.
Arafat doit prendre conscience de son rôle ! «