CAN 2019: Pépé « Ce sera une CAN compliquée »

Partagez ceci :

L’international ivoirien, Nicolas Pépé s’est prononcé sur la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui démarre en Juin.

A un mois de la CAN en Egypte, Nicolas Pépé a fait part de ses ambitions. Dans son souhait de remporter cette compétition, l’attaquant lillois fait confiance en lui et ses coéquipiers pour donner le nécessaire.

Dans son entretien avec RFI, l’Eléphant reste optimiste.

« Non ce n’est pas difficile d’assurer la transition après la génération dorée. Car nous arrivons avec une nouvelle génération composée de beaucoup de binationaux. C’est nouveau pour eux parce qu’ils n’ont pas la culture des terrains d’Afrique. Ce sont des détails qui comptent mais il faut s’adapter. On a une belle génération qui arrive avec des joueurs talentueux », a confié Pépé sur RFI avant de poursuivre.

« La génération dorée a eu son temps. À nous maintenant d’écrire notre histoire en commençant par la CAN en Egypte qu’il faudra bien préparer pour justement la gagner. Après nous aurons une CAN en Côte d’Ivoire qui sera très importante. Nous sommes dans une poule de la mort mais nous nous battrons pour passer ce cap. Car si nous voulons gagner cette compétition, il faut justement battre les plus forts », a ajouté le Lillois.

« Leader offensif, je ne dirai pas ça parce que c’est ma première CAN et je suis nouveau. Il y a des cadres dans cette équipe qui ont déjà joué et même gagné cette compétition. Ils sont donc largement plus expérimentés que moi. Moi j’arrive en tant que nouveau joueur pour apporter un plus à cette équipe. Mais c’est sûr que des joueurs offensifs comme Max-Alain Gradel ont beaucoup plus à apporter en termes d’expérience que moi. Moi j’apporterais mon explosivité et ma combativité. Ce sera une CAN compliquée. Et Endosser un rôle de leader, je ne vois pas ça comme ça », a conclu Pépé.