Drogba: son avenir, PSG, Mbappé…le néo-retraité balance tout !

Partagez ceci :

Sa carrière, l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire, Pépé, Mbappé et le PSG… Didier Drogba s’est livré en long et en large au média « Goal »… Voici l’intégralité de son entretien, accordé à Goal…

Goal : Nicolas Pépé réalise une grande saison avec Lille. Comment jugez-vous sa progression ?

Je pense qu’il (Nicolas Pepe) s’est beaucoup amélioré ces dernières années, à Angers et maintenant à Lille. Cette saison, il est incroyable. Il a marqué de grands buts et a été constant dans ses performances. S’il se sent prêt, je pense qu’il partira. Mais bien sûr, cela ne dépend pas seulement de lui, mais aussi du club et d’autres éléments. C’est un excellent joueur et nous, en Côte d’Ivoire, sommes vraiment heureux de l’avoir. Je suis vraiment impatient de le voir jouer à la CAN cet été.

Que pensez-vous justement du potentiel ivoirien pour cette édition 2019 qui débutera dans un peu plus de deux mois ?

Je pense que nous avons d’excellents joueurs avec Nicolas Pépé, Serge Aurier, Éric Bailly, Franck Kessié, Wilfried Zaha et bien d’autres … Nous avons du potentiel. Je pense que la CAN en juin sera importante pour eux afin de montrer leur talent.

Existe-t-il toujours un traumatisme lié à l’absence en Russie lors de la dernière Coupe du monde ?

Je peux sûrement dire que nous avons été dans une meilleure position auparavant. Mais le football, c’est comme la vie, il y a des cycles. Ce que nous devons essayer de faire, c’est d’amener l’équipe nationale à un niveau comparable à celui d’il y a quelques années.

De votre côté, envisagez-vous toujours de devenir entraîneur ?

C’est ce que dit la presse, je n’ai jamais dit cela. Ce n’est pas quelque chose qui est vraiment tentant en ce moment, je prends une petite pause après 20 ans au sommet. J’ai voyagé, travaillé pour ma fondation et j’ai été associé à la Ligue 1 en tant qu’ambassadeur. J’apprécie.

Beaucoup de gens ont fait le parallèle entre certains joueurs de l’Équipe de France et leurs origines africaines. Est-ce un faux problème selon vous ?

Je pense que l’accent a été mis sur la France mais c’est un problème général de société en ce moment. À l’heure actuelle, dans le monde, les gens parlent comme ça, mais c’est une discrimination et je ne pense pas que cela ait sa place dans le football. Le football est un endroit où nous essayons d’inclure tout le monde. Le football a le pouvoir d’unir plus que toute autre chose. Lorsque vous regardez de très près, les joueurs, le personnel, il n’y a pas de discrimination de l’intérieur. Mais ce sont les gens qui viennent de l’extérieur, comme les politiciens. De l’intérieur, j’ai eu la chance de jouer au plus haut niveau pendant vingt ans et je n’ai jamais ressenti tout ça.

Pourquoi selon vous les clubs français, dont le PSG, ne parviennent pas à aller loin en Ligue des champions ?

La qualité est au rendez-vous car beaucoup de joueurs qui ont déjà évolué en Ligue 1 se sont bien comportés dans d’autres clubs. Je pense qu’à l’heure actuelle, la Ligue 1 est une plateforme permettant aux jeunes joueurs de démontrer leur talent et d’aller à l’étranger, de devenir de meilleurs joueurs. Si tous les clubs français avaient le budget de Chelsea, du Real Madrid ou de Barcelone, ce serait différent.

Malgré l’élimination face à Manchester United, Kylian Mbappé est très performant cette saison. Jusqu’où peut-il aller d’après vous ?

Je pense qu’il a encore une marge de progression, mais il est déjà au sommet du football international. Je pense qu’il va gérer sa carrière et l’image de la meilleure façon possible pour qu’il dure. C’est un plaisir de le voir jouer.

Image associée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *