Home / A la Une / Ce qui attend Dr Akinwumi Adesina à la tête de la BAD

Ce qui attend Dr Akinwumi Adesina à la tête de la BAD

Partagez ceci :

Reconduit président du Groupe de la Banque, le Nigérian Dr Akinwumi Ayodeji Adesina entame à partir de ce 1er septembre 2020, un nouveau mandat de cinq ans à la tête de la Banque africaine de développement (BAD).

En raison de la pandémie de Covid-19, le Groupe de la Bad devra poursuivre la mise en œuvre de ses programmes, notamment la Facilité de réponse rapide à la Covid-19 (Crf). Cela implique de fournir une gamme flexible de solutions de soutien en vue d’atténuer les lourdes conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire.

A cet effet, une importance toute particulière doit être accordée aux domaines suivants : la santé, l’agriculture, les transports, les télécommunications, l’économie numérique et l’énergie. Ainsi donc, les risques financiers et opérationnels seront amoindris et la BAD pourra préserver sa capacité à remplir sa mission de développement de la manière la plus efficace possible.

Par ailleurs, la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) doit devenir réalité en vue de booster la croissance du continent et développer les investissements et les chaînes de valeur régionales et continentales. Pour leur part, les gouverneurs invitent le Groupe de la Bad à prendre au sérieux ses responsabilités de gouvernance interne, de conformité, de contrôle et de responsabilité afin de s’aligner sur les bonnes pratiques des institutions sœurs.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »