Accueil / Africa top success / L’indicateur de développement humain est en pleine régression

L’indicateur de développement humain est en pleine régression

Partagez ceci :

L’indicateur de développement humain recule pour la deuxième année consécutive après l’année 2021, s’inquiète l’Organisation des Nations Unies dans un rapport rendu public ce jeudi 8 septembre. La faute à la pandémie de Covid-19 ?

Normalement, l’indicateur de développement humain (IDH) progresse chaque année dans la plupart des pays jusqu’en 2020 avant de régresser successivement en 2021 et 2022. C’est la première fois depuis sa création par l’ONU il y a 32 ans. C’est un indice qui prend en compte espérance de vie, éducation et niveau de vie.

« Ce qui est très inquiétant, c’est qu’on a vu un renversement par rapport aux 20 dernières années. Avant, les pays en développement progressaient plus vite que les pays développés. Depuis le Covid, c’est l’inverse. Ça vous dit à quel point la reprise s’est faite de manière inégalitaire et comment ceux qui peuvent se le permettre arrivent à payer pour se sortir de la crise », explique Achim Steiner, le Chef du programme des nations unies pour le développement.

A l’instar de la Covid-19, la crise climatique et la guerre en Ukraine ne sont pas en reste dans cette situation. Le Pnud appelle les États à prendre des mesures durables.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »