Accueil / Africa top success / Le vice-président de la BOAD dans le collimateur de la justice ?

Le vice-président de la BOAD dans le collimateur de la justice ?

Partagez ceci :

Vice-président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) chargé des financements et investissements, le Malien Moustapha Ben Barka a été interpellé ce lundi à Paris sur ordre de la justice française.

Alors qu’il se rendait ce lundi en Corée du Sud, l’ancien secrétaire général de la présidence du Mali, équivalant au poste de ministre, a passé quelques heures en garde à vue avant d’être relâché. Pour l’heure, les raisons de cette brève arrestation ne sont pas connues.

Selon les informations, la justice malienne est à sa recherche et un mandat d’arrêt international a été délivré contre lui. Ces allégations sont toutefois à prendre avec des pincettes puisque, avant que ce type de mandat soit exécuté, il faudra impérativement passer par l’organisation internationale de la police criminelle, Interpol.

Notons que Moustapha Ben Barka avait également occupé le poste de ministre délégué au ministère de l’Economie et des Finances, chargé de la promotion des investissements et du secteur privé, et de ministre de l’industrie et de la Promotion des investissements.

Il a pris ses fonctions à la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) depuis le 2 mars 2020.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »