Umalis Group
Home / A la Une / Rania Al-Mashat, nouvelle gouverneure de l’Égypte à la BM

Rania Al-Mashat, nouvelle gouverneure de l’Égypte à la BM

Partagez ceci :

La ministre égyptienne de la coopération internationale, Rania Al-Mashat, a été nommée gouverneure de l’Égypte à la Banque mondiale. C’est à travers une décision rendue publique par le Premier ministre égyptien que l’information a été portée à la connaissance du public.

La promotion  de Rania Al-Mashat  est également intervenue dans plusieurs autres institutions économiques.

En plus de la Banque mondiale, Rania A. Al-Mashat a été nommée Gouverneure à la Banque arabe pour le développement économique en Afrique, le Fonds arabe et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque africaine de développement, le Fonds international de développement agricole (FIDA), la Banque de commerce et de développement d’Afrique orientale et australe (TDB), l’Autorité arabe pour l’investissement et le développement agricoles, ainsi que la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB).

Rania Al-Mashat a obtenu un doctorat en économie en 2001 de l’université du Maryland Collège Park aux États-Unis, après avoir obtenu une maîtrise en économie en 1998 de la même université et une Licence en économie en 1995 de l’université américaine du Caire.

Âgée aujourd’hui de 44 ans, Rania Al-Mashat  est l’ancienne ministre égyptienne du Tourisme, la première femme  du pays à assumer cette fonction. Elle a ensuite été nommée ministre de la coopération internationale en décembre 2019.

Ce portefeuille a permis à l’égyptienne de remporter le Prix du champion mondial du World Travel Tourism Council (WTTC) au Sommet mondial de 2019 à Séville, en Espagne, pour son rôle de leader important dans la promotion de de l’industrie du tourisme.

Professeure associée d’économie à l’université américaine du Caire, elle est membre du conseil d’administration de la Bourse égyptienne; de l’Autorité générale des zones franches et des investissements; de la Banque internationale arabe et de l’Association économique du Moyen-Orient. Elle est aussi membre du Conseil consultatif stratégique des doyens, de la School of Business, de l’université américaine du Caire. Elle est également chercheuse au Forum de recherche économique pour les pays arabes, l’Iran et la Turquie et Conférencière à l’Institut bancaire égyptien.

Son brillant parcours professionnel lui  permis de recevoir plusieurs distinctions

En 2014, elle a été nommée parmi les femmes les plus puissantes du secteur bancaire égyptien.

Dans la même année elle a également reçu les prix Economic Leaders for Tomorrow in Africa, Institut Choiseul (2014 et 2015); l’International Visitor Leadership Program, gouvernement de la France entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »