Home / A la Une / Centrafrique: des législatives avec des inquiétudes

Centrafrique: des législatives avec des inquiétudes

Partagez ceci :

Les Centrafricains désignent ce dimanche leurs députés. Ils sont près de 1,8 million à être appelés aux urnes pour les législatives. Après le premier tour du 27 décembre qualifié de chaotique par les observateurs, le second tour concerne 118 circonscriptions.

Au premier tour, 56 circonscriptions sur 140 n’avaient pas pu voter à cause de l’insécurité. Un facteur important surveillé ce dimanche dans le pays même si le dispositif est bien plus allégé qu’au mois de décembre.

A Yalinga, au nord-est du pays, les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) auraient menacé d’amputer les mains et les jambes des électeurs, selon les déclarations de Thierry Evariste Binguindi, préfet de la Haute-Kotto.

Mais la Minusca veut veiller au grain avec son plan de sécurisation et l’apport de 500 éléments supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »