Accueil / A la Une / Cote d’Ivoire : mystère autour du décès de 3 frères en l’espace d’une semaine

Cote d’Ivoire : mystère autour du décès de 3 frères en l’espace d’une semaine

Partagez ceci :

L’opinion ivoirienne est sous le choc, après que s’est produit un drame à Koumassi Sicogi, un quartier populaire d’Abidjan.

L’on évoque la mort de trois frères d’une même famille (Dodoz) survenue respectivement le lundi 14, le jeudi 17 et mercredi 23 mars 2022.

Il s’agit de Crépin Dodoz, décédé, le lundi 14 mars, Maxime Dodoz dit Moroko qui l’a suivi dans l’au-delà, le jeudi 17 mars, soit trois jours après, et de Stéphane Dodoz qui a rendu l’âme mercredi 23 mars 2022.

Selon les informations rapportées par les médias locaux, Crépin Dodoz, âgé de plus d’une cinquantaine d’années, était connu comme un grand malade. Il était diabétique et a été emporté, le lundi 14 mars 2022, par un accident vasculaire cérébral (AVC).

C’est dans la préparation des obsèques de ce dernier que Maxime Dodoz dit Moroko, âgé d’environ 51 ans, qui ne souffrait apparemment pas de maladie, pique une crise tard dans la nuit du jeudi 17 mars 2022, aux environs de 2 heures.

Comme si c’était programmé, le mercredi 23 mars 2022, la même famille reçoit un coup de téléphone en provenance du lieu de travail de Stéphane Dodoz. Ce dernier, né en 1974, est décédé sur son lieu de travail, dans des circonstances non encore élucidées.

A noter que suite à ce drame, les autres membres de la famille sont gagnés par la psychose.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »