Accueil / A la Une / Coup d’Etat au Burkina Faso : les réseaux sociaux bruissent de « rumeurs »

Coup d’Etat au Burkina Faso : les réseaux sociaux bruissent de « rumeurs »

Partagez ceci :

Après l’arrestation confirmée par plusieurs sources du président Roch Kaboré par des soldats mutins, les Burkinabè attendent désormais des détails sur la suite des événements. Mais depuis quelques heures, une déclaration dans laquelle Isac Zida se proclame président de la transition, circule sur les réseaux sociaux.

Après analyse de la vidéo, il s’agit en réalité d’une ancienne déclaration qui date de 2014 et qui faisait suite à la déchéance de l’ancien président Blaise Compaoré.

Sur la toile, des informations indiquent que des militaires se sont donc rendus dimanche soir à la résidence privée du président Kaboré, l’ont emmené vraisemblablement dans une caserne militaire dans laquelle se trouve une prison où il serait désormais détenu.

Des rumeurs circulent également que le général Diendéré aurait été libéré par les mutins.

« La suite des événements est incertaine. Une déclaration est attendue dans les prochaines heures. Le siège de la radio-télévision publique est d’ailleurs bouclé par des soldats armés et encagoulés, tandis que la RTB continue de diffuser un documentaire animalier », peut-on également lire sur les réseaux sociaux.

Des interrogations aussi…

Comment se fait-il que le Général Gilbert Diendere, ex-bras droit de Blaise Compaoré, soit libéré par les mutins ? Était-il a l’origine du coup d’Etat ?

Autre préoccupations des internautes : les grands chamboulements opérés par Roch Kaboré au sein de l’armée il y a quelques mois, expliquent-ils en partie ce coup d’Etat ?

Une chose demeure certaine : le coup d’État est confirmé, selon un officier qui poursuit : « Il faut patienter, il y aura une déclaration dans les prochaines heures ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »