Accueil / A la Une / De nombreuses difficultés à la remise d’Omar El-Béchir à la CPI

De nombreuses difficultés à la remise d’Omar El-Béchir à la CPI

Partagez ceci :

La signature d’un accord de coopération entre le Soudan et la Cour pénale internationale (CPI) le jeudi 12 août à Khartoum pourrait faciliter l’envoi de l’ex-président soudanais Omar El-Béchir et de ses collaborateurs devant ce tribunal.

Toutefois, on note de nombreuses réticences au sein de l’appareil d’État. Le Conseil souverain intérimaire devrait donner son approbation après le feu vert du gouvernement soudanais.

Pour l’heure, l’armée reste réticente et pour le mouvement islamique, le référent idéologique du Parti du congrès national déchu, cette décision est un « coup contre la justice soudanaise » et une « soumission d’un gouvernement agent à des organisations suspectes ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »