Home / Politique / Soudan: Après la formation du gouvernement, l’UA lève sa sanction

Soudan: Après la formation du gouvernement, l’UA lève sa sanction

Partagez ceci :

Le Soudan peut encore se considérer comme pays membre de l’Union Africaine. L’organisation a levé ce vendredi sa sanction après que le pays a réussi à se doter d’un gouvernement civil de transition.

 A en croire africanews, la décision intervient, en effet, un jour après la formation du nouveau gouvernement d’union nationale qui prévoit une répartition du pouvoir – pendant un peu plus de trois ans, jusqu‘à la tenue d‘élections – entre les militaires et les meneurs de la contestation qui ont contribué à l‘éviction d’Omar el-Béchir en avril dernier.

La même source indique que l’accord, négocié par l’Union africaine et l’Ethiopie, a été signé le mois dernier après moult pourparlers et sous la pression des Etats-Unis et de leurs alliés régionaux qui craignaient une escalade de la violence pouvant virer à la guerre civile.

L’Union africaine, pour sa part, avait décidé de suspendre en juin le Soudan de toutes ses activités quelques jours après que les militaires eurent violemment dispersé un rassemblement de la contestation, faisant au moins 100 morts selon des chiffres non officiels. La décision de l’UA visait ainsi à faire pression sur les militaires pour qu’ils donnent le pouvoir aux civils, renseigne le média.

L’annonce ce jeudi de la formation d’un nouveau gouvernement de transition par le Premier ministre Abdalla Hamdok a dès lors été salué travers le monde, du reste par l’UA. Cette équipe gouvernementale, « y compris la toute première femme ministre des Affaires étrangères (…) marque le début d’une nouvelle ère et un hommage mérité à la détermination du peuple soudanais pour un nouveau Soudan », a affirmé Moussa Faki Mahamat, le président de la commission de l’UA.

Vendredi, sur son compte Twitter, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a s’est engagé à « soutenir ses efforts de reconstruction et de mobilisation internationale ».

Traduction »