Accueil / A la Une / Dernière minute : chasse aux partisans de Gbagbo à l’Aéroport d’Abidjan

Dernière minute : chasse aux partisans de Gbagbo à l’Aéroport d’Abidjan

Partagez ceci :

Difficile pour les partisans du président Laurent Gbagbo d’accéder en cette matinée du jeudi 17 juin 2021 à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. Du monument Akwaba de Port-bouet au Pavillon d’honneur en passant par la place Laurent Gbagbo de la commune du maire Sylvestre Emmou, tout est noir de corps habillés. Toutes les unités de la Police et de la gendarmerie nationales sont présentes aux différents check-points avec armes et gaz lacrymogènes aux poings.

Les premiers partisans de l’ancien chef d’État ivoirien qui se sont aventurés très tôt ce matin ont été priés mani militari de quitter la plateforme aéroportuaire.

Ceux qui ont tenté d’opposer une certaine résistance aux injonctions des forces de l’ordre ont essuyé des tirs de gaz lacrymogènes quand d’autres ont été pris en chasse au niveau du monument Akwaba où le gros lot du dispositif de sécurité a été installé.

En tout cas, l’aéroport international Félix Houphouët Boigny de Port-bouet ressemble ce jeudi 17 juin à une citadelle.

Les chars des unités d’intervention de la police et de la gendarmerie sont visibles tout au long de la voie menant au Pavillon d’honneur, lieu d’accueil du président Laurent Gbagbo.

La journée risque d’être très longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »