Accueil / France / Emmanuel Macron appelle de ses vœux un « new deal » pour l’Afrique

Emmanuel Macron appelle de ses vœux un « new deal » pour l’Afrique

Partagez ceci :

Emmanuel Macron appelle de ses vœux un « new deal » pour l’Afrique et annonce un sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne à Bruxelles les 17 et 18 février prochains. 

Ce sommet doit permettre de refonder les relations entre les deux continents, et d’élaborer un new deal pour l’Afrique, explique Emmanuel Macron.

Les besoins de financement du continent s’élèvent à 300 milliards d’euros pour la période 2020–2025 et l’Europe et l’Afrique doivent se présenter unies devant les instances internationales pour réactiver les mécanismes de solidarité. 

Emmanuel Macron parle d’« offrir un avenir à la jeunesse africaine » et souhaite impliquer davantage ses partenaires de l’UE : éducation des jeunes filles, formation des enseignants, unités de production de vaccins, climat, énergie… les champs d’action sont nombreux. 

Mais aider la jeunesse, c’est également lutter contre l’exploitation de situations de misère par les réseaux de passeurs, développe le président français.

Qui évoque, et c’est assez nouveau, la mobilité choisie. Qu’elle soit scientifique, culturelle, académique, des migrations doivent être organisées au sein du continent africain et entre l’Afrique et l’Europe, détaille Emmanuel Macron. 

Enfin, sur le volet de la défense, il espère un élargissement au niveau européen du partenariat de sécurité avec l’Afrique, élargissement déjà à l’oeuvre dans les actions menées au Sahel.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »