Eswatini: Le Roi interdit le challenge de la sorcellerie

Partagez ceci :

Plus de challenge «de sorcellerie et de sortilèges » sur le territoire de l’Eswatini. Le roi vient d’interdire la sorcellerie et la concurrence des sorts.

 « Toute personne qui persistera dans toute activité liée à la sorcellerie fera face à toute la puissance de la loi », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Percy Simelane. Pour lui, les habitants de ce pays, anciennement Swaziland, ne pourraient être « exposés à des pratiques illégales et étranges ».

A en croire l’AFP, la compétition, qui était censée voir les docteurs en sorcellerie opposer leurs compétences et leur puissance, avait été planifiée pour le week-end prochain n’aura plus lieu.

Le Times of Swaziland cite un guérisseur traditionnel âgé, nommé Africa Gama, affirmant que le concours était organisé par un homme de la République démocratique du Congo. M. Gama, qui s’est dit en charge de la guérison traditionnelle dans le pays, a déclaré qu’il avait participé à un concours similaire organisé par le roi Sobhuza II, décédé en 1982, selon le journal. Le roi voulait mettre fin aux fausses déclarations de certains guérisseurs, mais il était juste d’interdire cette compétition car elle n’était pas organisée par les bons canaux, a ajouté M. Gama.

Avec beninwebtv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *