Accueil / A la Une / États-Unis:Un homme retrouve la liberté après avoir été condamné injustement
Kevin Strickland 9

États-Unis:Un homme retrouve la liberté après avoir été condamné injustement

Partagez ceci :

Condamné à tort pour des meurtres qu’il n’a pas commis, un homme vient d’être relaxé après avoir passé plus de 4 décennies en prison.

Originaire du Missouri aux États-Unis, Kevin Strickland, 62 ans a été condamné en 1978 pour homicide volontaire de 3 hommes : Sherrie Black (22 ans), Larry Ingram (22 ans) et John Walker (20 ans).

Plus de 4 décennies après, il vient d’être disculpé par le juge James Welsh.

« Dans ces circonstances uniques, la confiance de la Cour dans la condamnation de Strickland est tellement minée qu’elle ne peut tenir, et le jugement de condamnation doit être annulé. L’État du Missouri doit immédiatement libérer Kevin Bernard ». a-t-il écrit dans son jugement.

Ce cas est considéré comme l’un des plus longs qu’a connu la justice américaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »