Accueil / A la Une / Fespaco : annulée puis repoussée, la 27è édition s’ouvre enfin à Ouaga (photos)

Fespaco : annulée puis repoussée, la 27è édition s’ouvre enfin à Ouaga (photos)

Partagez ceci :

La 27e édition du Fespaco a bravé les tempêtes de la pandémie et du terrorisme et s’est ouvert samedi 16 octobre à Ouagadougou. Pendant huit jours, le plus grand festival du cinéma africain et de sa diaspora célèbre dans la capitale du Burkina Faso le septième art avec une sélection de 239 films en provenance de 50 pays et l’espoir d’un renouveau.

Ce grand rendez-vous a démarré avec la traditionnelle cérémonie d’ouverture au Palais des sports.

La compétition officielle, les diffusions des films, documentaires et séries ont débuté ce dimanche 17 octobre, mais la cérémonie de lancement a clairement marqué les esprits.

Qui sera couronné le 23 octobre comme le successeur du jeune cinéaste rwandais Joël Karakezi qui avait remporté en 2019 la distinction suprême, l’Étalon d’or de Yennenga ? 

Les cinéphiles du Burkina Faso, le pays hôte du festival, espèrent que le grand prix sera remporté pour la troisième fois par un réalisateur burkinabè.

Après Idrissa Ouedraogo en 1991, avec Tilaï, et Gaston Kaboré en 1997, avec Buud Yam, les regards se tournent vers Boubacar Diallo et son film Les trois Lascars.

Ci-dessous, quelques images de la cérémonie d’ouverture

Image
Image
Image
Image



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »