Fespaco: « Prix Cheikh Anta Diop », cette demande de Macky Sall qui surprend

Partagez ceci :

Considéré comme l’un des grands festivals panafricains du cinéma sur le continent, le Fespaco devrait selon le président Macky Sall instauré de nouveaux prix. Lors d’une rencontre avec des cinéastes sénégalais, le président a proposé l’insertion d’un prix dédié à Cheikh Anta Diop.


«(…) il faut voir comment instaurer un prix qui sera nommé Cheikh Anta Diop— car je suis un pan-africaniste— dédié au cinéma africain », a souligné le président sénégalais comme rapporté par l’APS. Le prix en question, ’’Prix Cheikh Anta Diop’’ serait d’une valeur de 20 millions de francs CFA, de quoi soutenir et soulager les acteurs du monde cinématographique africain.


Le président sénégalais espère que son appel sera pris en compte pour l’intérêt du cinéma africain.


Initié depuis 1969, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) entend favoriser la diffusion de toutes les œuvres du cinéma africain, permettre les contacts et les échanges entre professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, contribuer à l’essor, au développement et à la sauvegarde du cinéma africain, en tant que moyen d’expression, d’éducation et de conscientisation.


Pour l’édition 2019, le Sénégal a été bien honoré par la réalisatrice Angèle Diabang. La sénégalaise a remporté le prix Cedeao de la meilleure réalisatrice grâce à son court métrage fiction, « Un air de Kora ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *