Home / Politique / Francophonie : la ministre rwandaise Louise Mushikiwabo candidate à la tête de l’OIF ?

Francophonie : la ministre rwandaise Louise Mushikiwabo candidate à la tête de l’OIF ?

Partagez ceci :

A moins de 5 mois du prochain sommet de la Francophonie, les nations africaines  se penchent déjà sur le profil de celui ou celle qui devra représenter le continent en tant que candidat pour le poste du Secrétaire Générale de l’Organisation.

Et si il y a un nom sur lequel, tous les pays (africains) s’accordent actuellement, c’est bien celui de la ministre rwandaise des affaires étrangères, Louise Mushikiwabo. Même si elle ne s’est pas officiellement exprimée sur le sujet, plusieurs sources affirment que la France serait plutôt favorable à sa candidature.

Selon RFI,  il semblerait qu’Emmanuel Macron voit plutôt d’un bon œil sa candidature. D’abord, parce que le président français n’entretient pas de relation particulièrement forte avec l’actuelle secrétaire générale, Michaëlle Jean. D’ailleurs, lors de la dernière journée de la Francophonie, en mars, Emmanuel Macron ne s’est pas rendu au siège de l’organisation. Il a préféré prononcer son discours à l’Académie française.

« Emmanuel Macron a souvent dit que pour la Francophonie, le centre de gravité se situait quelque part du côté du bassin du Congo. »,  apprend-on d’une source diplomatique citée JA.

Si la candidature de Louise Mushikiwabo venait à être confirmée, la France pourrait surfer sur cela pour établir une meilleure relation avec le Rwanda, après plus de décennie  de crise diplomatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »