Home / A la Une / Gabon : quand Ali Bongo ‘oublie’ la France dans son traditionnel discours !

Gabon : quand Ali Bongo ‘oublie’ la France dans son traditionnel discours !

Partagez ceci :

Etat des routes, la santé, la formation et l’emploi...Ali Bongo a axé son traditionnel discours à la nation sur les préoccupations majeures des Gabonais. Un discours prononcé à l’occasion des 60 ans d’indépendance du Gabon. Pas un mot sur la relation avec la France, l’ancienne puissance coloniale.

Le traditionnel défilé marquant la célébration de la fête nationale a été annulé, renseigne RFI.

A la place, souligne la même source, une cérémonie de prise d’armes sera organisée dans l’enceinte du palais présidentiel. 

En revanche, le traditionnel discours à la nation a été maintenu.

Ali Bongo a salué la mémoire de ses prédécesseurs qui ont légué aux générations actuelles un pays stable et en paix.

Il est revenu sur la modernisation du pays, dressant à la fois un bilan des dix dernières années et évoquant les projets d’avenir.

« Pour se développer, le Gabon a besoin d’infrastructures modernes, a souligné le président gabonais. Nous avons bitumé plus de routes en dix ans que depuis l’indépendance de notre pays. Notre réseau routier sera renforcé de nouveau avec la transgabonaise qui traversera notre pays d’est en ouest sur 780 km. Ce chantier, qui sera achevé en 2023, aura un impact majeur. Cette route révolutionnera notre vie et notre économie. Ces dix dernières années nous avons construit et modernisé nos infrastructures hospitalières pour améliorer l’offre de soin et de santé. »

Le chef de l’État gabonais a également expliqué que des réformes pour l’emploi étaient une priorité.

« Dans les mois à venir, tout doit être fait pour réduire le chômage et la précarité, notamment en renforçant certains dispositifs. C’est l’instruction que j’ai transmise au Premier ministre et au gouvernement. Par les réformes menées et en cours, nous préparons l’avenir. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »