Accueil / Non classé / Gaz: l’Algérie,une alternative crédible pour l’Europe?
Gaz naturel,Algérie

Gaz: l’Algérie,une alternative crédible pour l’Europe?

Partagez ceci :

Face à la pénurie du gaz russe depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, plusieurs pays européens ont pris l’option de réduire leurs dépendance vis-à-vis de l’Ukraine concernant le gaz. Ils considèrent l’Algérie comme une alternative crédible.

Dans un contexte mondial marqué par une crise énergétique liée à la guerre en Ukraine, le gaz algérien est très prisé. La capitale Alger voit défiler de nombreux dirigeants européens qui viennent négocier une augmentation en fourniture du gaz. L’Algérie, un des fournisseurs en gaz de l’Europe est considérée comme un partenaire fiable et crédible par le président du Conseil Européen, Charles Michel.

« Nous avons considéré que dans les circonstances internationales que l’on connait, la coopération énergétique est évidemment essentielle et nous voyons dans l’Algérie un partenaire fiable, loyal, engagé sur le terrain de cette coopération en matière énergétique », a déclaré Charles Michel à l’issue d’un entretien à Alger avec le président Abdelmadjid Tebboune.

Après l’annonce le 2 septembre de l’arrêt complet du gazoduc Nord Stream 1 par l’entreprise russe Gazprom, l’Europe est clairement menacé de froid et de l’obscurité durant l’hiver. En ce sens ils se sont tournés vers l’Algérie qui est le premier exportateur africain de gaz.

Avec des réserves de près de 2 400 milliards de m³,l’Algérie fournit environ 11% du gaz consommé en Europe, contre 47% pour la Russie. Elle est le 1er exportateur africain de gaz, le 7éme mondial.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »