Accueil / A la Une / Ghana : un hashtag devenu viral pour dénoncer la passivité du gouvernement

Ghana : un hashtag devenu viral pour dénoncer la passivité du gouvernement

Partagez ceci :

Des activistes ghanéens ont créé un hashtag #FixTheCountry qui est vite devenu viral sur les réseaux sociaux. Le but est de faire pression sur leur gouvernement qu’ils jugent trop « passif » face aux défis socio-économiques.

Lancé par les mouvements citoyens, ce hastag et ses dérivés (#FixMotherGhana et #FixTheCountryNow et #FixTheCountryGhana) dénoncent les problèmes sociaux comme la lutte contre la corruption, la création d’emplois, l’amélioration de la qualité de l’éducation…

Cette campagne numérique pourrait aboutir à des manifestations publiques pour exiger la bonne gouvernance dans leur pays. « Nous organisons une marche de protestation, ce dimanche 22 mai. Nous appelons les jeunes Ghanéens à la mobilisation pour la réussite de cette manifestation citoyenne », lit-on dans un communique de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »