Accueil / A la Une / Gyamfi : la police découvre le corps de sa mère parmi les victimes

Gyamfi : la police découvre le corps de sa mère parmi les victimes

Partagez ceci :

Arrêté ce mardi 24 août par la police après la découverte effroyable des têtes humaines dans son réfrigérateur, Richard Gyamfi a été contraint à faire d’autres aveux. Ce footballeur et commentateur sportif célèbre de la localité Abesim a reconnu que parmi les têtes humaines découvertes par la police figure celle de sa mère.

Après la découverte de cet horreur par la police, les populations de la région de Bono plus précisément dans le village d’Abesim restent toujours sans voix. Ce mercredi, le prévenu dans cette affaire de crime a conduit les enquêteurs au lieu où il a enterré les autres parties des têtes humaines découvertes dans son réfrigérateur ce mardi par la police.

Derrière sa maison dans un buisson, les agents de la police ont pu procéder aux fouilles et ont découvert des parties des corps enterrés. Parmi les victimes qu’il a enterré, on retrouve sa propre mère, des membres de sa famille et un enfant de l’un de ses amis proches.

La police a récupéré les autres parties des corps déchiquetés pour les amener dans une morgue de la ville avant de continuer les enquêtes.

Pour rappel, tout est parti de la disparition d’une énième victime tuée par Richard Gyamfi. Il s’agit de Louis Agyemang Junior, un jeune de 13 ans qui est porté disparu alors qu’il s’est rendu dans un parc pour s’entraîner.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »