Home / A la Une / « Il nous sera difficile aujourd’hui d’empêcher Ouattara de se présenter », Tiken Jah Fakoly

« Il nous sera difficile aujourd’hui d’empêcher Ouattara de se présenter », Tiken Jah Fakoly

Partagez ceci :

Suite au décès tragique de Gon Coulibaly, sensé porter les couleurs du RHDP à la présidentielle d’octobre prochain, provoquant ainsi un séisme politique en Côte d’Ivoire, la question d’un éventuel troisième mandat d’Alassane Ouattara, se pose avec acuité. Le chef de l’Etat sortant va-t-il se représenter ou non ? Pour la star ivoirienne du reggae Tiken Jah Fakoly, il sera difficile d’empêcher ce dernier d’être candidat.

« Je pense que le président Ouattara est dos au mur, aujourd’hui, parce que, quand vous êtes à trois mois de l’élection présidentielle, votre candidat, votre dauphin choisi, meurt comme ça brutalement, c’est vrai qu’il y a l’intérêt national qui est en jeu, mais il y a aussi l’intérêt de sa famille politique », a laissé entendre Tiken Jah, au micro DW.

Par ailleurs, Tiken Jah estime que le chef d’Etat avait ouvert une brèche, qui pourrait le servir.

« Je ne serai pas surpris que le président Ouattara revienne sur sa décision. De toute façon, il a fait une ouverture. Il a dit que, si le président Gbagbo et le président Henri Konan Bédié se présentaient, il allait revenir sur sa décision », explique le reggae man.

« Moi, mon souhait, c’est que ni Gbagbo, ni Bédié, ni Alassane ne se présente. Mais Bédié a été déjà choisi par son parti. Il nous sera difficile aujourd’hui d’empêcher Ouattara de se présenter », a conclu Tiken Jah Fakoly, perçu comme l’un des éveilleurs de conscience de la jeunesse africaine, à travers ses chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »