Accueil / Pays / Afrique Australe / Afrique du Sud / Inégalités sociales, un héritage de l’apartheid en Afrique du Sud

Inégalités sociales, un héritage de l’apartheid en Afrique du Sud

Partagez ceci :

La société sud-africaine est toujours divisée trois décennies après la fin de l’apartheid. Les conséquences du régime ségrégationniste sont loin de disparaitre.

Un rapport de la Banque mondiale publié ce mercredi indique que seuls 10% de la population sud-africaine possèdent 80% des actifs financiers du pays.

Par conséquent, l’Afrique du Sud est en tête des pays les plus inégalitaires au monde. Sur la base des chiffres pré-épidémie de Covid-19, il ressort que les inégalités sont sociales, spatiales, genrées, et sont bel et bien présentes partout en Afrique du Sud.

Selon les analystes, cette situation pourrait actuellement être bien pire à cause des contraintes liées à la Covid-19.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »