Home / A la Une / Isabel dos Santos : la femme la plus riche d’Afrique pourrait diriger l’Angola

Isabel dos Santos : la femme la plus riche d’Afrique pourrait diriger l’Angola

Partagez ceci :

Alors qu’elle est accusée par la justice angolaise de détournements de fonds publics, la milliardaire Isabel dos Santos a laissé entendre qu’elle pourrait déposer sa candidature à la présidence de son pays.

Dans un entretien accordé à un média portugais, la fille de l’ancien président Angolais n’a pas exclut la possibilité de briguer à la magistrature suprême, comme l’a fait déjà son père, José Eduardo dos Santos.

« C’est possible », a-t-elle indiqué lors d’un entretien diffusé mercredi soir par la radio-télévision publique portugaise (RTP).

Et d’ajouter sans détails : « Je ferai tout ce que j’aurais à faire pour défendre et servir ma terre et mon pays ».

Rappelons que le tribunal de Luanda a ordonné le mois dernier, le gel des comptes bancaires et des actifs de la femmes d’affaires, présentée comme la femme la plus riche d’Afrique, dans plusieurs entreprises angolaises

Elle est soupçonnée par la justice d’avoir détourné, avec son époux le Congolais Sindika Dokolo et un homme d’affaires portugais, plus d’un milliard de dollars des comptes des entreprises publiques Sonangol (pétrole) et Endiama (diamants).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »