Accueil / A la Une / « La France, c’est l’ennemi », dixit l’activiste malien Adama Diarra

« La France, c’est l’ennemi », dixit l’activiste malien Adama Diarra

Partagez ceci :

Présenté comme l’un des activistes maliens les plus influents, Adama Diarra surnommé « Ben le Cerveau » affiche son soutien au président Assimi Goïta. Par ailleurs, figure de la mobilisation anti-française, ce dernier assume une certaine proximité avec Moscou.

Après la chute d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) en août 2020, renseigne Jeune Afrique, il a fait partie des cadres du M5 qui ont rapidement viré de bord pour apporter leur soutien aux putschistes du Comité national pour le salut du peuple (CNSP).

Membre du Conseil National de Transition (CNT) au Mali, Adama Diarra assène en ces termes : « On a chassé IBK, on est maintenant en guerre contre la France ». 

« La France, c’est l’ennemi. Celui qui n’a pas compris cela n’a rien compris », a-t-il ajouté.

Adama Diarra est le porte-parole de Yerewolo – Debout sur les remparts, un mouvement qui organise depuis plusieurs mois, des manifestations pour réclamer non seulement le départ de la France mais aussi une intervention militaire russe.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »