Umalis Group
Home / A la Une / Le Togo, Bénin et le Niger risquent de se retrouver dans le noir

Le Togo, Bénin et le Niger risquent de se retrouver dans le noir

Partagez ceci :

Le Bénin, le Niger et le Togo pourront être privés d’électricité. Dans un article publié par les rencontres africa, les deux pays doivent une mirobolante somme au géant de l’Est.

Il y a crise électrique au Nigéria. Une commission a été mise sur pied pour situer les responsabilités. Après étude, la commission a établi que le plus grand défi pour la viabilité des industries demeure l’autonomie énergétique. L’une des difficultés du pays porte sur l’insolvabilité de plusieurs consommateurs étrangers dont notamment la communauté électrique du Bénin (Ceb) et la société nigérienne d’électricité (Nigelec).

Ces clients internationaux doivent, à en croire la même source, 13,1 milliards d’euro au Nigéria durant le premier trimestre de l’année 2019, a indique bénin web tv.

Selon la même source, si les trois pays à savoir le Togo, le Bénin et le Niger ne paient pas leur dette s’élevant à 12,8 milliards d’euro le Nigéria pourrait mettre en exécution ses menaces de suspension de la fourniture d’énergie électrique.

Pour s’en convaincre, déjà en juillet 2018, le pays de Muhammadu Buhari avait menacé de couper la fourniture du courant si les mêmes pays ne payaient leur dette dans un délai raisonnable. Cette autre menace, qui intervient quelques jours après la fermeture des frontières terrestres nigérianes avec le Bénin et le Niger, pourrait être exécutoire si les dirigeants des trois pays concernés ne faisaient pas diligence.

Traduction »