Home / A la Une / Les kidnappings d’étudiants sont en forte augmentation au Nigeria

Les kidnappings d’étudiants sont en forte augmentation au Nigeria

Partagez ceci :

Une trentaine d’étudiants ont été libérés au cours de cette semaine dans l’État de Kaduna, d’autres sont toujours retenus. Face à cette situation, plusieurs universités renforcent la sécurité de leurs étudiants.

Les horaires de cours ont été réduits et des dortoirs ont été fermés. Les familles des étudiants sont inquiètes. Seize étudiants de l’université de Greenfield enlevés le 20 avril sont toujours captifs.

Le gouverneur local Nasir El Rufai pour sa part applique strictement une politique du « no negociation, no ransom » – pas de négociation, ni de rançon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »