Umalis Group
Home / A la Une / Macron: sa cote de popularité grimpe, après le drame de Notre-Dame

Macron: sa cote de popularité grimpe, après le drame de Notre-Dame

Partagez ceci :

Emmanuel Macron grimpe (de nouveau) dans les sondages. Six français sur dix l’ont jugé « à la hauteur », suite à son intervention liée à l’incendie de Notre-Dame, selon un sondage BVA diffusé ce vendredi 19 avril. Avec 32% de bonnes opinions, rapporte Le HuffPost, le chef de l’Etat retrouve son niveau de septembre 2018, avant la crise des « gilets jaunes ». L’enquête a été réalisée en ligne du 17 au 18 avril auprès de 1002 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

La popularité du dirigeant français gagne trois points en avril, dans un contexte marqué par l’incendie de Notre-Dame-de-Paris, révèle l’AFP.

Mais 67% des Français (-3 points en un mois) ont une mauvaise opinion de lui, selon cette enquête pour Orange, RTL et La Tribune, réalisée entièrement après l’incendie de la cathédrale, rapporte la même source.

Endossant l’uniforme du « président-architecte » en s’imposant en chef du chantier France, le dirigeant français reporte sine die les annonces post-grand débat.

Ceci, pour se consacrer exclusivement au dossier de Notre-Dame de Paris, défigurée par un terrible incendie et dont les ruines sont encore fumantes.

Et pourtant lundi soir, l’Élysée a frôlé l’accident industriel de communication, souligne le HuffPost.

À 30 minutes près, renseigne-t-il, le président de la République dévoilait à la télévision devant les Français ses arbitrages, sans mentionner le grave incendie qui défigurait au même moment la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Évité de justesse, ce coup du hasard a immédiatement cédé la place à une communication de crise centrée sur l’incendie de ce joyau emblématique de la France et sur le grand “chantier national” de sa reconstruction qui va en découler.

 

 

   


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »