Umalis Group
Home / A la Une / Mouna Coulibaly : ce qu’il faut savoir sur la « bio entrepreneure »

Mouna Coulibaly : ce qu’il faut savoir sur la « bio entrepreneure »

Partagez ceci :

Mouna Coulibaly a un parcours unique. La jeune femme ivoirienne  est la fondatrice de la marque de produits cosmétiques « Sub Saharian Bio », une marque de cosmétique bio. Mais il y a quelques années c’est bien loin de ce domaine qu’elle évoluait.

Mouna Van Gils Coulibaly est à la base de la marque  » Sub Saharian Bio ». Elle propose des produits cosmétiques confectionnée à base de matières premières issues de la flore subsaharienne. 

 » Sub Saharian Bio a été créée pour les femmes et les hommes désireux de savoir ce qu’ils consomment en cosmétiques. Nous travaillons à 100% avec des matières premières naturelles qui sont toujours détaillés en français à la virgule près et dont les propriétés ont été au préalable prouvées. Nous privilégions les actifs végétaux issus de la flore subsaharienne tout en restant ouverts sur le monde. Pour l’instant nous proposons uniquement des packs de produits de bien être (massage, bain, soin du corps) à offrir ou à s’offrir et nous collaborons avec des instituts et boutiques de bien être . indique t-elle à ayanawebzine

Dans une ancienne vie, a travaillé dans le monde de l’audiovisuel et du cinéma. À la suite d’un voyage en Inde, elle décide de rechercher des solutions naturelles à ses problèmes de peau. De là, naît son intérêt pour la cosmétique bio.

 » Je suis issue à la base des métiers de l’audiovisuel. J’ai travaillé dans l’évènementiel et le cinéma jusqu’il y a 3 ans où j’ai eu le déclic lors d’un voyage en amoureux en Inde, sur l’île de Goa. A cette époque, j’étais sujette à une acné sévère qui avait littéralement brisée toute ma confiance en moi.Tous les traitements essayés auparavant n’y faisant rien, j’ai profité de ce séjour dans ce pays réputé pour sa science des plantes pour chercher des solutions alternatives naturelles.Cela a été le début de mon immersion dans le monde de la cosmétique végétale, qui petit à petit est devenu une passion qui s’est transformée en vocation. En faire mon métier m’est donc apparu comme une évidence. Je suis donc retournée sur les bancs pour me faire former au métier de la bio cosmétique dans une école en France » poursuit-elle.

« Sub Saharian Bio » est désormais bien établie dans le marché des cosmétiques naturelles en Côte d’Ivoire en proposant des produits pour les soins de visage et de corps. Mouna rêve d’ailleurs grand avec une extension de sa structure sur le reste du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »