Home / A la Une / Municipales France : comment la diaspora Camerounaise s’impose
Gertrude NGO KALDJOP, Conseillère Municipale à la Mairie de Metz

Municipales France : comment la diaspora Camerounaise s’impose

Partagez ceci :

La diaspora camerounaise a répondu présente au récent deuxième tour des municipales en France. Plusieurs occupent désormais des postes de conseillers municipaux, Maires ou Adjoints. Retour sur ces Camerounais qui forcent l’admiration.

A l’issue du deuxième tour des municipales 2020 en France tenu le 28 juin dernier et des cérémonies d’installation le 4 juillet 2020, nombreux sont ces camerounais qui sont désormais aux affaires pour d’uns, et pour d’autres à des expériences renouvelées.

A en croire villesetcommunes.info, 300 candidats d’origine camerounaise, ont été élus. Parmi ces élus se trouve Gertrude NGO KALDJOP, Conseillère Municipale à la Mairie de Metz.

Jean Pierre YETNA sera l’adjoint au Maire de Montmorency en Ile de France. Une confiance renouvelée pour celui qui est désormais à son troisième mandat.

Jean Pierre YETNA, l’adjoint au Maire de Montmorency

Martin KAMGUEN est quant à lui 1er adjoint maire de Domont. Blaise metangmo, est le premier adjoint au Maire de Halluin en France.

Blaise metangmo, premier adjoint au Maire de Halluin

Le nombre de 300 camerounais d’origine élu lors de cette échéance électorale montre l’implication importante de la diaspora de ce pays dans la vie française. Une diaspora active au service de la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »