Musique: zoom sur Mervy Willy’s, la camerounaise qui a repris « Victoire » de kerozen Dj

Partagez ceci :

D’origine camerounaise, Mervy Willy’s s’est révélé au grand public avec la reprise de la chanson titrée « Victoire » de Kerozen Dj. Dans un interview accordé au confrère culturebene.com, l’artiste musicienne est revenu sur son parcours et ses projets d’avenir. Ci-dessous, l’intégralité de cet entretien.

On vous considère déjà comme une valeur sûre de la musique camerounaise grâce à vos réalisations, toutefois on aimerait que vous nous parliez de vous ?

Mervy Willy’s: je suis une jeune artiste âgée de 25 ans, originaire de la région du Sud plus précisément de Sangmélima. Je chante depuis l’âge de 8 ans. J’ai commencé par les chorales et puis en classe de terminale, j’ai intégré  les cabarets. Après ce passage,  j’ai joué avec plusieurs artistes grâce au guitariste Michel Mbarga. Ainsi,  j’ai joué avec la grande Nayanka Bell, Serge Beynaud, j’ai eu à jouer avec plusieurs artistes Bikutsi, avant de lancer ma carrière solo, je faisais partie de la troupe Ponce Attitude de ma mère Lady Ponce.

À quel moment avez-vous décidé de voler de vos propres ailes ?

Mervy Willy’s : On ne va pas dire que j’ai décidé, c’est Dieu qui a décidé, je me rappelle de ce jour , j’étais à la vallée Nlongkak (un quartier de la ville de Yaoundé, NDLR) dans une salle de répétition je devais répéter avec Donny Elwood on avait un spectacle qu’on préparait, j’étais arrivée un peu tôt et j’ai commencé à jouer du piano et c’est où mon producteur le Directeur Général de Remix Prod DJ Pat Cool m’a fait appel, il m’ a demandé toi c’est qui ? J’ai répondu moi c’est Merveille, il a posé la question de savoir si je chante? J’ai répondu oui. Il m’a lancé comme une blague je vais te produire puis il est parti sans prendre mon numéro. Six mois après, j’ai reçu un appel inconnu, quand je décroche mon interlocuteur répond c’est Pat Cool j’ai dit que je vais te produire mais il faut d’abord que je légalise les papiers de mon label pour que je puisse produire des artistes et tu seras la première artiste que je vais produire et puis quelque temps, il m’a appelé et il m’a dit qu’on pouvait commencer à travailler, ça part déjà à 3 ans.

À cette époque avez-vous déjà pris pour nom d’artiste Mervy Willy’s ?

Mervy Willy’s : Pas vraiment, mais sur Facebook déjà j’ai ouvert mon compte avec le nom de Mervy Willy’s. Dans mon entourage tout le monde m’appelait Merveille et certains la Petite Merveille.

Quel a été le déclic qui vous a poussé à reprendre la chanson de DJ Kérozen?

Mervy Willy’s : Pour la petite histoire, il était 3 h du matin, lorsque DJ Pat Cool m’a appelé, il me dit que je suis entrain de t’envoyer une chanson je veux que tu la reprennes, je lui dis tu parles même de quelle chanson ? Il me dit c’est la victoire de Kérozen, elle n’est pas encore sortie mais j’ai déjà eu la chanson d’Abidjan, il faut rappeler que  Pat Cool a de très bonnes relations avec les artistes ivoiriens, chaque fois qu’une chanson sort, on lui envoie pour qu’il donne son avis. Ainsi, il a dit à kérozen  « je veux que ma fille reprenne cette chanson », et Kérozen lui a répondu que cette dernière vient de sortir, il faut attendre au minimum 1 mois avant de balancer votre reprise et du coup quand il m’a envoyé cette chanson, elle m’a beaucoup parlé je me suis dit que c’est quelqu’un qui vient de loin et qui a triomphé pourquoi pas moi ? Du coup je me suis réaproppriée la chanson, j’ai dit s’il a réussi moi aussi je vais réussir. Lui il a chanté pour ceux qui ont réussi, moi je vais chanter pour ceux qui n’ont pas encore réussi, leur donner de l’espoir, leur dire qu’en travaillant beaucoup eux aussi ils vont réussir. C’est dans ces conditions qu’on a travaillé, on a enregistré la chanson, 1 mois après la sortie de celle de Kérozen nous avons sorti la nôtre pour ma grande surprise, elle a eu beaucoup de succès. Moi même quand j’enregistrais cette chanson, je n’imaginais pas qu’elle devait avoir un large écho auprès du public, comme tout ce que Dieu fait est bon, la chanson a franchement pris de l’ampleur .

Actuellement quels sont vos projets ?

Mervy Willy’s : Actuellement dans quelques jours, on aura la sortie de mon nouveau single « Merci à Dieu », je dis Merci à Dieu pour le souffle de vie et pour la belle voix qu’il m’a donné parce que la petite Merveille est devenue Mervy Willy’s. Dans la reprise de Kérozen, je dis « la petite Merveille va devenir Mervy Willy’s » aujourd’hui je pense que la petite Merveille est devenue Mervy Willy’s. Dans la chanson j’interpelle tout le monde à dire Merci à Dieu même quand ça ne va pas il faut dire Merci à Dieu pour le souffle de vie car à l’instant où nous sommes entrain de parler, certaines personnes sont entrain d’être placées dans les morgues de ce fait quelques soient les conditions dans lesquelles on se trouve on doit dire merci à Dieu.

Parlez-nous de votre featuring avec Sergeo Polo ?

Mervy Willy’s : Ça été une grande surprise pour moi que  le grand Sergeo Poloappelle Pat Cool pour une collaboration avec moi, alors là la chanson est bien, elle parle d’amour, j’attends son retour de France pour qu’on tourne le clip. La chanson va figurer dans son nouvel album, il y’a aussi un featuring avec Mathematik de Petit Pays que je prépare.

Est ce qu’on peut dire que Mervey Willy’s est une artiste gospel ?

Mervy Willys : Gospel non, mais déjà je suis née, j’ai grandi dans le gospel, automatiquement je ferai toujours du gospel, moi je fais dans la pluralité musicale, moi je me dis si j’ai la voix pour toucher tous les genres musicaux pourquoi est ce que je dois me cantonner dans un seul rythme, je veux faire plaisir à tout le monde. Toutefois je ferai toujours du gospel, je chante l’espoir, parceque moi je sors  de  très loin, j’ai ce message d’espoir à distiller à tout le monde.

En scrutant le milieu artistique, avec quel jeune artiste aimeriez vous faire un featuring ?

Mervy Willy’s : Pour le moment celle avec qui je compte faire un featuring et je pense que c’est bientôt c’est Josey de la Côte d’Ivoire c’est une dame que j’admire beaucoup. Plusieurs personnes souhaitent que je dise Lady Ponce, mais avec elle, c’est déjà dans la poche.

Comment était le show lors de l’anniversaire de Lady Ponce à la Sanza Night Club ?

Mervy Willy’s : C’était super à la Sanza, ça prouve tout l’amour que ma mère  Lady Ponce a pour moi, c’était son anniversaire  et elle a souhaité que ça soit moi qui fasse la première partie, c’était super bien, je l’ai rejoint  aussi sur la scène pour faire deux à trois chansons avec elle comme auparavant quand je faisais les Chœurs.

Qu’elle est votre prière envers Dieu ?

Mervy Willy’s : Ma prière envers Dieu c’est celle que je fais tous les jours, de ne pas succomber à l’orgueil de la Starmania. Parceque  lorsque tu commences à avoir du succès, tu deviens orgueilleux, tu commences à avoir l’esprit du moi tu oublies ceux avec qui tu as commencé, c’est d’abord la première prière qu’il me maintient dans sa maison et deuxièmement qu’il me protège car le monde du showbiz est un monde de requins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *