Home / A la Une / Nigeria : Buhari appelé à fermer de nouveau les frontières, les raisons !

Nigeria : Buhari appelé à fermer de nouveau les frontières, les raisons !

Partagez ceci :

Face à l’apparition d’une nouvelle vague de Coronavirus, l’ancien vice-président du Nigéria Atiku Abubakar s’est tenu à poser sa pierre à l’édifice. A cet effet, Il appelle le chef de l’Etat Muhammadu Buhari à fermer une fois encore les frontières du Nigeria.

L’ancien homme d’Etat nigérian incite le gouvernement fédéral à se lever contre une nouvelle vague du Coronavirus et insiste sur la fermeture des frontières du pays sans délaisser l’arrêt des vols à destination du Nigéria.

Alors que le Nigeria compte au total 5000 cas infectés au Coronavirus depuis le début du mois de décembre, les autorités annoncent l’arrivée d’une nouvelle vague de la maladie.

« La raison pour laquelle le Nigéria a subi un coup plus dur que nécessaire lors de la première vague du virus COVID-19 est que le gouvernement fédéral n’a pas tenu compte des avertissements de Nigérians bien intentionnés, comme moi et d’autres, pour fermer nos frontières une fois que le virus est devenu un pandémie », a publié Atiku Abubakar sur le réseau social Twitter.

Pour l’ancien vice-président, il faudra tirer une leçon de l’année 2020 afin de ne plus la revivre.

« Le recul est de 20/20. Néanmoins, nous devons apprendre de l’histoire, sinon nous courons le risque de la répéter », a-t-il poursuivi dans son avertissement.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »