Umalis Group
Home / A la Une / Bénin – Nigeria: le méa-culpa de Dangote pour l’ouverture des frontières

Bénin – Nigeria: le méa-culpa de Dangote pour l’ouverture des frontières

Partagez ceci :

Le bras de fer engagé entre le Nigeria et le Bénin ne serait pas à l’avantage des affaires pour les deux pays. Aliko Dangote, le riche homme d’affaires nigérian, s’est intéressé à la fermeture des frontières nigérianes.


L’homme d’affaires a plaidé auprès du gouvernement fédéral à l’avantage du Bénin et du Niger, ceci après l’annonce de la formation d’une nouvelle équipe économique par le Président Buhari.


«Nous pouvons maintenant nous asseoir et fixer les règles sur la manière de gérer la frontière car nous ne pouvons évidemment pas permettre que des activités de contrebande tuent nos industries.

De toute évidence, nous voulons créer plus d’emplois, mais si nous permettons à la contrebande d’éliminer nos industries de la même manière qu’elle a éliminé le secteur du textile, nous aurons évidemment des problèmes », a laissé entendre le richissime homme d’affaires tel que rapporté par legit.ng, que cite beninwebtv.


L’ouverture des frontières est non-seulement une nécessité pour le libre-échange mais aussi pour la bonne marche des activités des différentes entreprises.

Pour rappel la fermeture des frontières entre le Nigeria et le Bénin a eu des répercussions sur le quotidien du Béninois ou encore du Togolais ou le coût du carburant de contrebande avait rapidement grimpé.

Traduction »