Home / A la Une / Fermeture des frontières du Nigéria : la grosse somme perdue par le Bénin

Fermeture des frontières du Nigéria : la grosse somme perdue par le Bénin

Partagez ceci :

Le Bénin et les autres pays limitrophes du Nigéria continuent par ruminer leur peine. Six mois après la fermeture des frontières nigérianes, le Bénin a dévoilé le montant des pertes financières.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le ministre béninois de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni, est revenu sur les recettes perdues suites à la fermeture des frontières.

 « La part des recettes imputables à la fermeture des frontières est estimée à 48,6 milliards de f CFA, soit un peu plus de 10% des recettes brutes de la douane et moins de 5% des recettes totales de 2019 », a confié Romuald Wadagni à Jeune Afrique.

Une nouvelle occasion pour lui de souhaiter une nouvelle normalisation de la situation. Car pour lui, c’est une chance pour son pays d’avoir pour voisin le Nigéria et il faudrait exploiter cette chance. Une nouvelle déclaration qui arrive quelques jours après l’appel à la patience lancé par le président nigérian.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »