Home / A la Une / Nigéria : ce jeu qui réduit le taux d’infection aux vers intestinaux

Nigéria : ce jeu qui réduit le taux d’infection aux vers intestinaux

Partagez ceci :

C’est une trouvaille au Nigéria. Des chercheurs de ce pays ont développé « Worms and Ladders », qui reste une alternative intéressante. Il s’agit d’un jeu éducatif qui enseigne aux enfants l’hygiène de base pour éviter les vers intestinaux transmis par le sol.

« Worms and Ladders » est une approche adaptée à la réalité des enfants. Ce jeu amène les enfants à diminuer la prévalence à la maladie. Il leur transmet les bases de l’hygiène pour éviter les vers intestinaux transmis par le sol. Une innovation dans l’éducation à la santé des enfants.

Une approche qui pourrait aider à résoudre la situation sur le terrain. En effet, selon une étude menée en 2019 dans les bidonvilles du Nigéria par l’organisation The Borgen Project, la prévalence globale des vers chez les enfants était de 86,2%.

Selon l’Agence Ecofin « le test publié dans la revue scientifique PLOS Neglected Tropical Diseases le 25 septembre dernier, a été effectué chez des enfants de 5 à 15 ans dans des écoles. Il a ainsi permis d’évaluer le potentiel du jeu dans la lutte contre les helminthes ».

Déjà des spécialistes conseillent ce nouveau divertissement aux gouvernements africains, comme un des outils innovants pour sensibiliser les enfants sur les bonnes habitudes pour garder une bonne santé.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »