Nigeria: Gani Taiwo, l’artiste qui embellit les bidonvilles

Partagez ceci :

Redorer l’image des bidonvilles, telle est la mission que s’est donné l’artiste nigérian Gani Taiwo. Artiste et militant social, l’homme de 41 ans utilise son pinceau pour donner vie à travers des peintures murales au bidonville d’Ijora Badia à Lagos, la plaque tournante commerciale du Nigeria.

L’artiste rapporte Africanews, peint dans les nouvelles toilettes publiques du bidonville pour améliorer le profil de la colonie et éveiller l’esprit de ses résidents. Habituellement les bidonvilles sont créés et habitées par des personnes pauvres ou à faibles revenus.

Le seul problème est que, face à la propagation des bidonvilles dans la plupart des pays, ceci dû à la pauvreté, les gouvernants ont tendance à raser les bidonvilles sous prétextes qu’elles ternies la beauté de la ville. Pour l’artiste il y a plusieurs autres options à explorer.

“Au lieu de nous renvoyer, vous pouvez venir voir le problème et essayer d’y apporter une solution. Vous essayez d’améliorer le bidonville, vous n’expulsez pas les habitants du bidonville juste comme ça. Vous le modernisez, vous y apportez un développement, les équipements sociaux sont censés y être, de l’eau, de bonnes routes“ s’indigne l’artiste, rapporte notre source.

L’engagement de l’artiste n’est pas à démontrer. Taiwo est bénévole auprès des Bidonville Nigérian et de la Fédération de Peuplement Informel ; une organisation qui défend les intérêts des citadins pauvres dans 144 communautés du pays.

P.S: Image à la Une à titre d’illustration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *