Home / A la Une / Nigéria : l’ex-président Obasanjo appelle à ‘chasser la vieille génération du pouvoir’

Nigéria : l’ex-président Obasanjo appelle à ‘chasser la vieille génération du pouvoir’

Partagez ceci :

Intransigeant sur la question du 3è mandat en Afrique, Olusegun Obasanjo ne ménage guère ses pairs octogénaires, encore en fonction. L’ancien président nigérian invite la jeunesse africaine à déloger l’ancienne génération des postes de direction. Il a exhorté les jeunes à participer activement aux activités des partis politiques afin de prendre la relève.

Il a fait cette intervention mercredi en prononçant un discours lors d’une session interactive organisée virtuellement pour marquer la Journée internationale de la jeunesse de cette année.

Les participants venaient du Nigeria , du Mali, des États-Unis, du Ghana, du Kenya et d’Afrique du Sud.

Selon lui, à moins que les personnes âgées ne soient forcées de quitter la scène politique, elles continueront d’occuper les postes de direction au détriment des jeunes.

 « À moins que vous n’excluiez ceux qui sont en fonction et ceux qui veulent le rester à perpétuité, certains après l’âge de 80 ans, à moins que vous ne les expulsiez, ils ne voudront pas être démis. »

« Le type de changement dont je parle, dans lequel je pense que nous pouvons tous nous engager, c’est de souscrire à la constitution de partis politiques en faveur des jeunes ou si vous aimez, vous l’appelez une action positive en faveur des jeunes. »

« Par exemple, si vous dites, dans la constitution d’un parti politique, pas moins de 50% de ceux qui occupent un poste exécutif au sein du parti auront moins de 40 ans. »

« Vous pouvez même aller plus loin et dire que les personnes qui seront mises en candidature, au moins 50% d’entre elles auront moins de 40 ans.  C’est une action positive.  C’est une discrimination positive en faveur des jeunes ”, a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »