Home / A la Une / Patience Dositha : réfugiée et photographe avec une seule main (vidéo)

Patience Dositha : réfugiée et photographe avec une seule main (vidéo)

Partagez ceci :

Patience Dositha est l’exemple de la détermination. Cette jeune congolaise est très passionnée de la photographie. Elle a perdu son bras dans les conflits congolais. Mais Patience s’est battue pour se trouver une place dans la société du coté du Kenya, pays dans lequel elle s’est réfugiée.

Rien n’arrête Patience Dositha, surtout s’agissant de sa passion pour la photographie. Victime des conflits au Congo elle a perdu son bras gauche lors d’une attaque de milices armées.

« Pendant l’attaque, son père qui était dans un état critique a du la confier à un passant pour sauver la vie de Patience. La jeune photographe a quitté la RDC. Elle s’est fait conduite au Rwanda par la femme qui l’a sauvée la vie. Cette femme s’est occupée d’elle comme sa propre fille jusqu’à ce que celle-ci décède. Elle n’avait plus d’endroit où vivre. Elle fit la rencontre d’un ami de la femme qui était dans le domaine des transports en Afrique de l’Est. Cet homme a réussit à la faire passer clandestinement au Kenya. Cet homme en la quittant lui a remis 5 dollars afin qu’elle puisse survivre quelques jours. La jeune photographe au Kenya se nourrissait de reste de poubelles et dormait dehors pendant plusieurs jours » raconte Afropreneuriat.

Patience a ensuite bénéficié d’une aide de l’International Rescue Commitee qui a financé ses cours de photographie. Après avoir obtenu son diplôme, elle lance sa propre entreprise de photographie. Souvent marginalisée pour son handicap, elle prouve par la qualité de son travail qu’elle mérite confiance et estime.

Aujourd’hui elle rêve d’aller à la conquête du reste du continent pour motiver également d’autres personnes en situation de handicap à ne pas baisser les bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »