Home / A la Une / Persécution des chrétiens au Mozambique: ‘Portes Ouvertes’ se dit très inquiète

Persécution des chrétiens au Mozambique: ‘Portes Ouvertes’ se dit très inquiète

Partagez ceci :

Les attaques djihadistes contre les chrétiens se multiplient au Mozambique. Selon ‘Portes Ouvertes’, une ONG de défense des droits des chrétiens, 20 responsables d’églises et plus 300 familles chrétiennes sont sous la menace de ces fous d’Allah.

Le Mozambique fait partie des pays situés à la porte de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens. Depuis plusieurs années, on y voit monter les signes précurseurs de la persécution. Aujourd’hui, des centaines de familles chrétiennes sont dans la détresse.

Ces dernières semaines, les combattants islamiques ont mis le feu à une église catholique, à une école secondaire, à l’hôpital du district et à des dizaines de maisons, de voitures et de magasins, à Mocímboa da Praia. Les attaquants ont également libéré des détenus d’une prison locale avant de hisser des drapeaux noirs de l’État islamique.

500.000 chrétiens sous la menace djihadiste

Selon ‘Portes Ouvertes’, environ 500.000 personnes seraient touchées par ces violences. L’ONG dit avoir reçu un appel concernant 20 responsables d’églises et plus de 300 familles chrétiennes pour les aider à surmonter la tempête.

Les violences à Mocimboa da Praia et ses environs ont commencé en octobre 2017, alimentées, selon les observateurs, par la marginalisation de la population musulmane pourtant majoritaire dans la région. Le gouvernement, qui affirme avoir tué plus de 100 insurgés au cours des derniers mois, est accusé de brutalité envers les civils.

Ces attaques sont souvent revendiquées par l’État Islamique. Mais pour ‘Portes Ouvertes’, plusieurs questions restent posées sur l’identité des auteurs de ces violences dans un contexte où le groupe islamiste Al Shabaab en Somalie et des extrémistes venus du Kenya et de Tanzanie font la loi dans cette partie de l’Afrique.

Quoi qu’il en soit, la communauté chrétienne du Mozambique se trouve actuellement entre le marteau et l’enclume. L’intercession des frères et soeurs chrétiens du monde entier est plus que nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »