Accueil / A la Une / Joe Biden compte briser le silence sur les attentats du 11 septembre 2001

Joe Biden compte briser le silence sur les attentats du 11 septembre 2001

Partagez ceci :

Contrairement à ses prédécesseurs, le président américain Joe Biden vient de signer un décret ordonnant la déclassification des archives de l’enquête de la police fédérale sur les attentats du 11 septembre 2001.

À une semaine de la commémoration des attaques, cette décision fait suite à une lettre publiée par des familles de victimes des attaques contre les tours jumelles et le Pentagone. « Joe Biden ne sera pas le bienvenu à la cérémonie de commémoration des attentats du 11 septembre s’il ne tient pas sa promesse », ont-elles averti.

Pour rappel, Joe Biden avait promis lors de la campagne présidentielle de 2020 de garantir la transparence pour les familles s’inscrivant ainsi dans une démarche contraire à celle des gouvernements américains précédents qui ont toujours invoqué le secret d’État pour ne pas publier ces documents.

L’actuel président américain Joe Biden est donc le premier à vouloir rompre le silence. Cependant, certaines informations considérées comme vitales pour la sécurité nationale pourraient demeurer secrètes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »