Accueil / A la Une / Terrorisme: le chef d’Al-Qaida tué par une frappe américaine
Ayman al-Zawahiri,5

Terrorisme: le chef d’Al-Qaida tué par une frappe américaine

Partagez ceci :

Éminence grise du mouvement terroriste (Al-Qaida) fondé par Oussama Ben Laden, Ayman al-Zawahiri a été tué par deux missiles Hellfire tirés d’un drone en Afghanistan, a annoncé le président américain, Joe Biden.

Ayman al-Zawahiri, un des principaux cerveaux de l’attentat du 11 septembre 2001, a été pris pour cible par l’armée de l’air américaine. Joe Biden, le président américain, a en effet révélé qu’il a autorisé la frappe aérienne qui a été fatale au chef d’Al-Qaida. Ce dernier se tenait sur un balcon dans une localité située au centre ville de Kaboul, la capitale Afghane où il s’était réfugié. Elle intervient tout juste un an après le retrait des troupes américaines en Afghanistan. S’adressant depuis le balcon de la maison blanche à ses compatriotes, Joe Biden a assuré que justice a été rendue désormais aux familles des plus de 3000 personnes décédées lors des attentats du 11 septembre 2001.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »