Home / A la Une / Petit Denis: « j’ai fréquenté le ghetto et le ghetto m’a inspiré »

Petit Denis: « j’ai fréquenté le ghetto et le ghetto m’a inspiré »

Partagez ceci :

Telle une source d’inspiration, ils sont nombreux ses artistes qui font usage de la drogue tant en occident qu’en Afrique. En Côte d’ivoire, Petit Denis, l’icône du Zouglou s’est aussi à un moment donné tourné vers ce vice.


Celui qui affirme être un enfant du Ghetto, a révélé ce qui l’a conduit à arrêter la drogue lors d’un entretien sur France 24 dans le cadre d’une tournée en France.


« Je n’ai pas honte de le dire, à bas âge j’ai fréquenté le ghetto et le ghetto m’a inspiré. Il y a beaucoup de jeunes qui, à travers moi, se retrouvent. Si je continue toujours dans la drogue, quel exemple je peux apporter à ces jeunes ?


Je pense qu’à travers moi, toute la génération se retrouve en moi. Et c’est à partir de là que j’ai forgé ma carrière et je me suis forgé moi-même »
, a déclaré l’artiste qui peu a peu renaît de ses cendres.


Petit Denis aurait d’après ses affirmations mis une croix définitive sur la drogue pour se consacrer uniquement à sa personne et à sa carrière.


Denis Koulaté de son vrai nom contribue, il faut le souligner, à populariser le Zouglou à travers l’Afrique. Il est d’ailleurs considéré comme un ambassadeur de la culture ivoirienne en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »