Home / A la Une / Présidentielle au Togo : l’imprimeur béninois Tundé ne se reconnait pas dans les accusations d’Agbéyomé

Présidentielle au Togo : l’imprimeur béninois Tundé ne se reconnait pas dans les accusations d’Agbéyomé

Partagez ceci :

Il est accusé d’être à l’origine des fraudes, des bourrages d’urnes qui, selon le candidat Agbéyomé Kodjo, a servi à la victoire de Faure Gnassingbé. L’imprimeur béninois Razaki Olofindji Babatundé (Tundé) brise le silence en réfutant les allégations qui sont portées contre lui.

Selon l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo, ceux sont « les votes multiples, les bourrages d’urnes avec des bulletins prévôtés en faveur de Faure Gnassingbé, le traficotage des procès-verbaux, les voies de fait exercées sur les délégués des candidats de l’opposition et leur expulsion des bureaux de vote… » qui ont favorisé la victoire du candidat d’UNIR.

Et d’ajouter que c’est l’imprimerie « TUNDE » située à Cotonou au Bénin, qui a produit tous ces bulletins prévôtés en faveur du président sortant.

Réagissant aux accusations qui pèsent sur lui, le DG de ladite imprimerie, Razaki Olofindji Babatundé a indiqué qu’il a « produit les bulletins sous haute sécurité du début jusqu’à l’escorte ».

« Je n’ai jamais fait les procès-verbaux dont il parle. Je n’ai pas imprimé des surplus de bulletins. Il y a des montages qui sont faciles à faire », a-t-il affirmé.

L’accusé conclut en appelant l’accusation à joindre un constat d’huissier à ses documents.

« Les carnets qu’ils ont montrés à la télé, ils n’ont qu’à joindre le constat d’huissier et indiquer qui était en possession de ces documents », a adressé M. Babatundé à la dynamique Kpodzro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »